L'Équipe Élite Alpin de l'Estrie est formée de jeunes athlètes voulant se dépasser dans leur sport favori, le ski alpin. Encadrés par des entraîneurs dynamiques, ils prennent part à des compétitions au niveau régional, provincial et national. Ils représentent fièrement les montagnes qui composent la région de l'Estrie, c'est-à-dire Bromont, Orford, Owl's Head et Sutton. Ils participent également à des camps présaison en Europe, en Amérique du Sud et dans l'ouest canadien. Ils veulent tous accéder à l’Équipe du Québec.

La section Équipe Élite du site de la Zone de l’Estrie vise à vous transmettre les expériences extraordinaires que ces athlètes vivent quotidiennement.

Suivez nos athlètes, vous les connaissez tous, ils nous arrivent de vos Clubs. Certains de nos athlètes sont maintenant avec l’Équipe du Québec. Bientôt ce sera vous que nous suivrons !

  • Émile
    Beyries
    16 ans
    Sutton

    À environ deux ans et demi, je faisais des petites descentes dans la partie «tapis magique», au Mont-Saint-Anne. Mais on a tout de suite déménagé à Sutton. Je suis entré dans le club de compétition à l'âge de sept ans, car dès ce jeune âge, j’ai découvert un côté de moi qui aime l’adrénaline et l’esprit d’équipe des coureurs. Je suis ensuite entré dans l’ÉÉAE, qui me procure encore toujours les sensations et le développement que je recherche. Je pratique aussi d’autre sports, comme le ski nautique, entre autres, mais à un niveau plus récréatif. J’ai aussi développé un plaisir de m’entraîner depuis que je suis dans l’équipe, je ne m’entraîne plus car j’en ai besoin, mais car c’est une discipline que j’ai appris avec le temps.

  • Thomas
    Fontaine
    16 ans
    Bromont

    J’ai commencé à skier quand j’avais 2 ans et demi. C’est beaucoup mes parents qui m'ont poussé à faire du ski car ils skiaient eux aussi depuis leur enfance. J’ai commencé par faire de petites pistes sur le Mont Soleil et par la suite dans la vraie montagne de Bromont. J’ai commencé la compétition à 7 ans dans l’équipe du Club de Ski de Bromont. Ce qui m’a amené à faire de la compétition c’était mon ami Jacob qui voulait que j’en fasse avec lui.

    Mon athlète préféré est Marcel Hirscher. Selon moi c’est le meilleur car je trouve que son ski se différencie des autres skieurs dans le World Cup . Par exemple, il sait démontrer beaucoup d'impulsion sur les plats comparativement aux autres skieurs et il a aussi beaucoup d'agilité avec ses pieds, ce qui le rend meilleur. Je skie sur Atomic depuis l’âge de 10 ans.

  • Daphne
    Fortin
    16 ans
    Bromont

    À 2 ans, mes parents m’ont amené skier pour la première fois à Searchmont en Ontario. Je me suis amélioré aux fils des années et à l’âge de 6 ans, je me suis fait demander de faire partie de leur club de compétition. Ce que j'aime le plus de la compétition est le stress des courses, pouvoir se comparer aux autres et s'améliorer constamment. C'est l'endroit où je me sens toujours bien, que je peux tout oublier et seulement penser à mon ski. Quand j'étais jeune, je copiais mon père en ski et depuis ce temps, il est mon inspiration. Je skie sur Rossignol.

  • Jacob
    Goneau
    16 ans
    Bromont

    J’ai commencé à skier à 16 mois la suce au bec! Je suis né dans une famille de skieur donc aussitôt que nous pouvions marcher, on avait des skis aux pieds. On skiait en famille à Bromont et je voulais suivre mes frères.

    J’aime l’adrénaline que la préparation au départ d'une course me procure. Je suis nerveux mais d’une façon positive. J’aime pousser mes limites et de me lancer des défis personnels. J’adore l’ambiance des courses, rencontrer des nouvelles personnes lors des compétitions hors de la région. De plus je suis de nature compétitive donc j’adore ça. Mon idole principale est Henrik Kristoffersen, un skieur norvégien. Je le regarde depuis longtemps et je m’associe à lui. De plus, mes deux grands frères, Samuel et William, m’inspirent et me guident beaucoup. Je skie sur du Rossignol.

  • Sarah-Maude
    Goulet
    17 ans
    Sutton
  • Beatrice
    Gregory
    16 ans
    Owl's Head

    Qu’est-ce que ça représente pour toi d’être l’EEAE?

    Je suis fière de pouvoir représenter l’Estrie au sein de l’ÉÉAE dans les courses niveau FIS.  Dans cette équipe, j’ai la chance de m’entraîner avec des athlètes très doués qui sont devenus des amis chers et de bénéficier d’un encadrement exceptionnel avec des entraîneurs hors pair.  Et que dire des camps de ski !!

    Quelle est ta routine le matin d’une course?

    L’expérience de l’ÉÉAE va m’apporter un grand sens de l’organisation, de la rigueur au travail, la persistance face aux défis et la confiance de pouvoir me lancer dans toutes sortes de projets futurs.  Le matin d’une course, je prends toujours un bon petit-déjeuner et je me rends à la course enjouée et « crinquée » !  Rendue sur la piste : deux descentes d’échauffement et ensuite une bonne inspection avec les entraîneurs.

    Qui est ton idole en ski?

    Je suis inspirée par Mikaela Shiffrin car elle n’abandonne jamais, elle est très positive et travaille toujours avec acharnement. 

    Sur quoi skis tu?

    Tout mon équipement est Rossignol.  Je remercie mon entourage pour leur support indispensable !

  • Emmanuelle (Manue / Man)
    Legault
    16 ans
    Bromont

    J’ai commencé à skier à un très jeune âge au Mont Olympia dans les Laurentides. J’ai alors adoré le ski alpin. Lorsque j’étais plus jeune, je ne skiais pas tous les jours car la montagne était loin de la résidence familiale et c’était difficile de s’y rendre. C’est alors que mes parents ont décidé d’acheter un chalet à Bromont afin de skier davantage. 

    J’aime la compétition de ski alpin pour les défis qu'elle m'apporte. Il y a toujours quelque chose à améliorer et à perfectionner pour devenir encore meilleur. J’aime aussi l’adrénaline avant les courses. Lorsque je suis dans le bloc de départ, ça me pousse à me surpasser! Les skieurs professionnels qui m'inspirent sont Henrik Kristoffersen et Lara Gut.

    Je skie sur du Rossignol. Un merci tout spécial à Rossignol pour leur aide et leur encouragement dans mon ski.

  • François
    Maheux
    16 ans
    Bromont

    J’ai commencé à skier à l’âge de 4 ans au Mont Adstock. L’année suivante, j’ai suivi des cours de ski. Je voulais toujours aller plus vite donc je me suis inscrit dans l’équipe de compétition. Depuis ce temps, je n’ai jamais arrêté de faire du ski. C’est devenu mon sport préféré.   J’ai toujours travaillé très fort afin de m’améliorer.  L’an dernier, j’ai été admis au Club de ski Bromont. Pour faire parti de l’Équipe Élite Alpin de l’Estrie, je devais absolument skier en Estrie.  J'ai donc fait le choix de quitter Adstock  ainsi que mes amis. J’ai dû sortir de ma zone de confort.

    Lors des compétitions, je veux toujours finir premier. Si je n’y arrive pas, cela m’encourage à me pousser encore davantage afin d'y arriver. Ce que j’aime, c’est de pousser mes limites au maximum. C’est ma façon de progresser. Le skieur professionnel qui m’inspire est Erik Guay, c’est un québécois qui a été capable de se rendre sur la Coupe du monde et de remporter un Globe de Crystal. Il est pour moi la preuve qu’un québécois est capable de se rendre aussi loin et cela m’inspire.  Je skie sur du Head, ce sont les skis qui correspondent le mieux à mon style.

  • Nicholas
    Ostojic
    17 ans
    Owl's Head
  • Louis-Philippe
    Quirion
    17 ans
    Bromont

    J'ai commencé à skier à l'âge de trois ans à Mont-joie en Estrie. J'habitais à quelques minutes seulement de la montagne et mes parents étaient des skieurs. Peu de temps après, j'ai suivi des cours ski. Après quelques années de ski à Mont-joie, nous avons décidé de skier à Bromont. C'est à ce moment que je suis devenu membre du club de compétition. Ce que j'aime de la compétition, c'est d'être en équipe et d'apprendre à communiquer. J'aime aussi voyager tout en pratiquant l'un de mes loisirs préférés.

    Skier avec l'Équipe Élite m'aide aussi à performer au niveau académique, on doit être organisé et efficace car sinon, on ne peut pas suivre le rythme de l'école. Ce qui m'inspire beaucoup, ce sont les gens qui ont des rêves et qui les poursuivent. Performer dans un loisir est important, mais il est tout aussi important d'avoir du plaisir. En ski, la personne que j'admire le plus est Henrik Kristoffersen. Je skie sur du Rossignol.

  • Brenden
    Trudeau
    Équipe élite alpin de l'estrie